Loading-img
 

III

Henry Fayol Les principes de « saine » administration de l’entreprise

Olivier Meier

Notice biographique (1841 – 1925)

Ingénieur de l’Ecole des Mines de Saint-Etienne, Henry Fayol est entré en 1860 comme ingénieur divisionnaire aux Houillères de Commentry puis en devient le directeur, six ans plus tard. Il est par la suite nommé directeur général de la Compagnie (1888). En 1918, il abandonne ses fonctions pour celui d’administrateur. H. Fayol s’est intéressé à l’organisation du travail, en mettant l’accent sur les règles et principes de la direction des entreprises. Le grand mérite de H. Fayol est d’avoir appliqué l’idée de rationalisation à l’entreprise dans son ensemble et proposé une démarche rationnelle à l’œuvre également au niveau de la fonction administrative des entreprises. H. Fayol a élaboré ainsi la première théorie de l’organisation à usage des directions d’entreprise. L’enseignement de H. Fayol et de ses disciples (en particulier L.F. Urwick) s’est largement développé en France et à l’étranger dans les grandes entreprises publiques et privées.

1. LES GRANDES FONCTIONS DE L’ENTREPRISE

Dans son ouvrage paru en 191616 (chapitre I – Définition de l’administration), H. Fayol répartit les opérations d’une entreprise en six catégories représentant autant de fonctions qui vont au-delà de la simple description d’une structure d’entreprise 

  • – la fonction technique revient à préparer, exécuter et contrôler le travail ;
  • – la fonction commerciale consiste à savoir acheter et vendre. Elle suppose une bonne connaissance du marché et une analyse de la force des principaux concurrents en présence ;
  • – la fonction de sécurité (gestion des risques) protège les biens et les personnes contre tous les obstacles d’ordre social qui peuvent compromettre la bonne marche et même la vie de l’entreprise : inondations, accidents du travail, incendie, vol, grèves… La mise en avant de cette fonction à égalité avec les autres fonctions (ou opérations) de l’entreprise résulte de l’expérience professionnelle d’Henri Fayol très soucieux du traitement de ces questions ;
  • – la fonction financière est chargée de se procurer des capitaux et de tirer le meilleur parti possible des disponibilités ;
  • – la fonction comptable est l’organe de vision de l’entreprise et constitue un moyen important de prévision et de contrôle. Elle peut revê-tir différentes formes telles que la comptabilité générale, la comptabilité industrielle, la comptabilité de la main-d’œuvre, des matières premières et la comptabilité budgétaire ;
  • – la fonction administrative enfin est censée prévoir, organiser, coordonner et contrôler. Elle permet à la direction et aux responsables de pouvoir gérer et faire fonctionner l’entreprise. Si l’administration n’est qu’une des six fonctions de l’entreprise, son rôle et sa contribution dans la bonne marche de l’entreprise font d’elle une fonction essentielle pour diriger une société.

En effet, la fonction administrative telle que H. Fayol la conçoit s’applique à tous les niveaux hiérarchiques....

  •  Quand l’organisation est pensée comme système d’influence
  •  XIX - Michel Crozier Acteurs et systèmes : l’analyse stratégique des organisations
  •  XX - James G. March Ambiguïté et déraison dans les organisations
  •  XXI - William Ouchi La cohésion organisationnelle en question
  •  XXII - Oliver Williamson De l’économie des coûts de transaction au « williamsonisme »
  •  Quand la dimension culturelle est constitutive du changement organisationnel
  •  Quand la psychologie investit le champ du management
  •  Quand la perspective critique permet de repenser l’organisation
  •  L es auteurs
  •  COLLECTION « GRANDS AUTEURS » - LES APPORTS DES AUTEURS MAJEURS C’UNE DISCIPLINE